Tout savoir sur le SMA

Le SMA est relié à Direction générale du Ministère des Outre-mer. Il concerne les jeunes âgés de 18 à 25 ans qui n’ont pas choisi le marché de l’emploi. Le SMA apporte une réponse ciblée au chômage, à l’exclusion ou encore à l’illettrisme qui sévit dans les zones où il opère. Il constitue aussi une réponse à la désocialisation à laquelle de nombreux jeunes sont en proie.

Un acteur ultramarin capital

Le SMA a été créé en 1961. Sa mission consiste en la facilitation de l’insertion professionnelle des jeunes, afin que ces derniers puissent accéder à la vie active. Cela concerne surtout les jeunes volontaires et ceux qui se trouvent en situation d’échec, ou marginalisés. Ces sujets résident surtout dans les collectivités d’Outre-mer. Les unités composant le SMA sont conçues pour intervenir en cas de secours ou d’urgence. Elles viennent en aide aux forces civiles et armées. Elles peuvent intervenir en cas de cyclone, à titre d’exemple. Les commandants supérieurs de zone sont ceux qui ont autorité sur le SMA. Par ailleurs, ces équipes peuvent aussi valoriser les départements ainsi que les collectivités d’Outre-mer via les chantiers pratiques externes.

Le SMA pour l’emploi et la formation des jeunes

Chaque année, le SMA s’occupe de recruter environ 40% de jeunes illettrés et 60% de jeunes sans diplôme. Le SMA propose un parcours visant au renforcement et au développement des compétences socio-professionnelles de ceux qui bénéficient de la formation. Ces derniers porteront le statut de volontaire au sein des armées. De manière générale, ce sont tous les jeunes recrutés dans les régiments du SMA qui sont formés et sensibilisés aux risques existant sur le territoire où ils opèrent. Ils sont également éduqués sur les réactions qu’ils doivent avoir si des catastrophes naturelles survenaient.

La formation en question concerne d’abord une formation militaire initiale. A cela s’ajoute une remise à niveau, une éducation civique et une formation pour les premiers secours. Une préformation professionnelle est également incluse au programme. Le parcours sera sanctionné par le certificat d’aptitude personnelle, et sera complété par le permis de conduire.

Les objectifs du projet SMA2025

La méthode et les résultats du SMA lui ont permis de lancer le SMA2025. C’est un projet qui se caractérise par 4 objectifs dont le développement de l’employabilité initiale chez les jeunes. Cela passe par le renforcement des compétences individuelles. Le second objectif est le renforcement de la qualité du parcours afin d’aboutir à une efficacité durable. Ensuite, il y a l’insertion du virage numérique via certains outils pédagogiques adaptés. Le dernier objectif est l’amplification du rôle de chaque régiment en guise de plateforme locale. Il faut savoir du SMA qu’il représente un acteur d’une importance capitale pour la résilience en Outre-Mer.

Bien choisir son agence SEO à Genève
Tout savoir sur le SEA